cliquez pour activer le zoom
Chargement de la carte
We didn't find any results
ouvrir la carte
Voir Carte routière Satellite Hybride Relief Ma position Plein écran Préc. Suivant
Résultat de votre recherche

10 trucs pour faire des économies à la maison

Publié par BONE Living le octobre 22, 2015
| 0

Les coûts de fonctionnement réguliers d’une maison peuvent s’accumuler au fil du temps et, si vous ne faites pas attention, ils pourraient bientôt gruger une bonne partie de votre revenu mensuel. En consultant vos factures mensuelles de services, vous pouvez vérifier si vos frais ont augmenté au cours des dernières années. Si tel est le cas, cherchez à déterminer si cette hausse est attribuable à de plus hauts taux ou à une plus grande consommation. Ce pourrait même être les deux. Même si votre équipement de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC), vos électroménagers et vos autres équipements mécaniques sont entretenus régulièrement, ces systèmes peuvent perdre de leur efficacité au fil du temps. Voici 10 conseils pour vous aider à faire des économies à la maison.

1. Engagez un vérificateur de la gestion de l’énergie.

Selon Statistiques Canada, 63 % de notre consommation énergétique servent au chauffage. Si vous trouvez qu’il fait froid dans votre demeure au milieu de l’hiver, peut-être est-il temps de renforcer l’isolation de votre maison et de calfeutrer les fissures et les bords de fenêtres. Toutefois, avant d’entreprendre de telles mesures, faites appel à un vérificateur de la gestion de l’énergie. Son travail consiste à analyser l’utilisation de l’énergie et de trouver les zones d’infiltration d’air dans l’enveloppe de votre maison. Le vérificateur de la gestion de l’énergie pourra également vous dire à quel point votre chaudière, votre climatiseur et vos autres gros appareils sont efficaces et s’il est temps d’investir dans de nouveaux appareils. Plusieurs provinces offrent une ristourne si vous faites inspecter votre maison par un vérificateur de la gestion de l’énergie.

2. Remplacez vos vieux appareils électroménagers de 15 ans et plus.

Les appareils certifiés ENERGY STAR sont de 20 à 30 % plus efficients que les appareils standard. Le coût de fonctionnement d’un réfrigérateur neuf certifié ENERGY STAR est jusqu’à 50 % moins élevé annuellement qu’un appareil vieux de 15 ans. Pour voir combien d’argent vous pourriez épargner en remplaçant votre vieux réfrigérateur, visitez le site web d’ENERGY STAR (page en anglais seulement).

3. Débranchez les petits appareils lorsque vous ne les utilisez pas.

En 1990, Statistiques Canada rapportait que les Canadiens avaient en moyenne 15 appareils électroménagers chez eux. En 2009, ce chiffre avait grimpé pour atteindre 21 électroménagers (gros et petits). L’énergie consommée par ces quelques petits appareils supplémentaires est supérieure à celle que vous pouvez économiser grâce à des électroménagers neufs et écoénergétiques. Quand avez-vous utilisé votre lecteur DVD ou VHS pour la dernière fois, de toute façon? Et ce réfrigérateur à bières au sous-sol? Plusieurs entreprises sont même prêtes à payer pour vous en débarrasser!

4. Branchez votre téléviseur et votre console de jeux vidéo à une barre d’alimentation programmable.

Pourquoi payer pour l’électricité que vous n’utilisez pas? Les décodeurs numériques, les consoles de jeux vidéos et les ordinateurs de bureau utilisent tous de l’électricité pour rester en mode veille, même si vous n’êtes pas à la maison. Une barre d’alimentation programmable vous permet d’éteindre tous ces appareils lorsque vous ne les utilisez pas et de les allumer lorsque vous en avez besoin. Vous ne payerez plus pour les 16 à 20 heures par jour où vous n’utilisez pas votre téléviseur.

5. Modernisez vos thermostats programmables.

Même les thermostats programmables ont évolué depuis leur apparition. Plusieurs modèles vous permettent désormais d’ajuster le chauffage et la climatisation de votre maison depuis votre téléphone intelligent. Les thermostats Nest peuvent même enregistrer les habitudes de votre famille et effectuer les ajustements à votre place.

6. Améliorez votre utilisation de l’eau chaude.

Vous pouvez économiser à la maison en améliorant l’efficacité énergétique de votre réservoir à eau chaude. Après le chauffage, l’eau chaude représente la plus grande partie de votre consommation d’électricité. Isolez votre réservoir à eau chaude pour améliorer son efficacité énergétique. Vous pourrez vous procurer une couverture isolante pour réservoir à eau chaude électrique ou au gaz dans la plupart des quincailleries, ce qui améliorera l’efficacité énergétique de votre réservoir de 10 %. Pour économiser encore plus, ou si vous avez une famille nombreuse et que vous prenez plusieurs douches le matin, vous pouvez aussi investir dans un système de récupération de la chaleur des eaux de drainage. Vous pourriez économiser entre 5 et 10 % supplémentaires sur vos dépenses en eau chaude (plus vous utilisez d’eau, plus vous économisez comparativement à si vous n’aviez pas ce genre de système). De plus, certaines entreprises de services publics offrent des réductions pour l’installation d’un tel système.

7. Consommation d’eau.

Seulement 58 % des habitations canadiennes sont munies de compteurs d’eau. Si tel est votre cas, vous pourriez faire des économies à la maison en prenant certaines mesures, comme rechercher et colmater les fuites. La moindre fuite, provenant d’un robinet, d’une toilette ou de votre système d’irrigation souterrain, vous coûte de l’argent. Un robinet qui fuit à un débit d’une goutte par seconde gaspille 11 000 litres d’eau par année. Réparez les fuites pour économiser. Si c’est le robinet d’eau chaude qui fuit, corrigez la situation et vous réduirez en plus votre facture d’électricité.

8. Équipez votre maison d’installations économiques d’eau.

Entre les toilettes et les pommes de douche à faible débit, la technologie en matière d’économie de l’eau a grandement évolué au cours des dernières années. Il est aujourd’hui difficile de faire la différence entre une pomme de douche à faible débit et son équivalent standard, et les toilettes à faible débit ne nécessitent pas plus d’une chasse pour effectuer le travail. En outre, les toilettes modernes à faible débit n’utilisent qu’entre 3 et 4,8 litres par chasse, encore moins que les toilettes de 6 litres qui sont pratiquement la norme aujourd’hui.

9. Installez une citerne pluviale.

La pluie qui s’écoule de votre toit peut être récupérée par les gouttières et les conduits de descente et être acheminée directement dans une citerne pluviale pour arroser votre jardin ou votre pelouse. Arroser votre jardin avec l’eau de pluie plutôt que celle des aqueducs vous fera économiser sur votre facture d’eau. Certaines municipalités offrent des ristournes ou des subventions pour l’achat d’une citerne pluviale.

10. Économisez sur la collecte des déchets.

Dans les villes où vous devez payer pour la collecte des déchets, économisez en achetant en vrac, en vous débarrassant de vos appareils électroniques par l’intermédiaire de programmes de déchets électroniques, en recyclant selon le code de votre municipalité et en faisant don de vos vêtements et articles ménagers à des programmes de réutilisation comme l’Armée du Salut ou Goodwill. Vous voulez vous défaire d’articles en bon état, mais dont vous ne vous servez plus? Vendez-les en ligne sur Kijiji ou Craigslist, ou encore donnez-les sur Freecycle.org.

Avec un peu d’effort, vous pourriez faire des économies à la maison en gardant vos électroménagers en bon état et en remplaçant vos vieux appareils par d’autres, plus récents et plus écoénergétiques. De cette façon, vous pourriez avoir un peu plus d’argent pour en faire ce que vous voulez, comme payer plus rapidement votre hypothèque ou partir en vacances.